Skip to content

Film | Entre les murs de Laurent Cantet

Entre les murs
De Laurent Cantet
Avec  François Bégaudeau…

[cardSkill title= »  » skill= »five »] [/cardSkill]

François est un jeune professeur de français dans un collège difficile. Il n’hésite pas à affronter Esmeralda, Souleymane, Khoumba et les autres dans de stimulantes joutes verbales, comme si la langue elle-même était un véritable enjeu. Mais l’apprentissage de la démocratie peut parfois comporter de vrais risques.

Lorsqu’on entre dans Entre les murs, on est presque persuadé qu’on va en sortir changé. Parce qu’Entre les murs est film qui est inspiré du livre éponyme dont l’auteur joue le rôle principal dans le film. Parce qu’Entre les murs parle d’un sujet sensible qui n’est pas facile à aborder au cinéma. Mais aussi, et surtout, parce qu’Entre les murs est un film humain. On ressent, dans la réalisation de Laurent Cantet, avec ces plans très rapprochés des visages, une envie de monter la réalité tel quelle est mais aussi de montrer que cette réalité est en tout point humaine. Le scénario est bien pensé : l’histoire se déroule sur une année scolaire où nous suivons dans une classe quatrième en cours de français et des échanges entre ce professeur de français et ses collègues.

Ce qui nous touche avec Entre les murs, c’est la force avec laquelle les acteurs arrivent à nous faire passer le message : on n’en doute pas une seconde, chaque acteur joue son propre rôle, mais le plus troublant c’est que c’est extrêmement bien joué. La nuance est tellement faible entre l’acteur et le personnage que l’on entre dans l’histoire sans se poser de question.

Mais outre le fait que tout ce qui est dans ce film, autant les acteurs que la réalisation, fait de ce dernier un chef d’œuvre, on se pose une question : pourquoi ça existe ? Pourquoi cette incompréhension demeure-t-elle entre professeurs et élèves de ZEP ? Mais finalement, il n’y a peut être pas de solution et Laurant Cantet nous le montre dans la fin du film dans ces plans avec les chaises des élèves rangées à la va vite. Parce qu’on le sait pertinemment, l’année d’après, les problèmes entre les professeurs et les élèves reprendront.

Mais ces élèves, que tout le monde traite de « nuls » ou de « dégénérés » ne le sont pas finalement : ils sont de bonnes intentions certaines fois. Quand on voit que le cancre de la classe arrive à avoir de très bonnes réactions. Que malgré leur manque de politesse ces enfants ne font pas que des choses idiotes et même arrive à sortir à son professeur « Si ce que tu as à dire n’est pas plus important que le silence, alors tais-toi. » Parce que finalement, ce film ne tombe pas dans le cliché : il n’y a pas les méchants d’un côté et les victimes de l’autre. Il a ce problème de société que Laurent Cantet essaye de nous exposer au mieux.

Ce qui se passe Entre les murs, c’est le film de Laurant Cantet qui nous livre un chef d’oeuvre au cœur d’un problème sociétal avec des acteurs qui jouent leur propre rôle à merveille. Entre les murs vous touchera car c’est aussi ça, la vie.

Add Your Comment (Get a Gravatar)

Get a Gravatar! Your Name

Your email address will not be published. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

*

  • Projet B’n’co