Skip to content

[Chronique – Livre] Sublimes Créatures de Kami Garcia et Margaret Stohl

Titre VF : Sublimes Créatures/16 Lunes

Titre VO : Beautiful Creatures

Auteur(s) : Kami Garcia, Margaret Stohl

Edition : Le livre de Poche (Jeunesse)

Genre : Young-Adult, Fantastique

Parution : 13 Février 2013

Pages : 635

Prix : 8,40€

RésuméJ’ai longtemps rêvé de cette fille. Elle apparaissait dans un cauchemar où, malgré tous mes efforts, elle tombait sans que je ne puisse la sauver. Je me savais lié à elle d’une façon particulière. Et puis un jour, elle est arrivée en chair et en os au lycée de Gatlin, notre petite bourgade du Sud des Etats-Unis. Elle était belle et mystérieuse. Si j’avais su qu’en même temps que cette fille, dont j’allais tomber éperdument amoureux, surgirait aussi une malédiction… L’amour sera-t-il plus fort que le destin ?

Ma chronique :

Des échos. J’en avais eu pleins, même presque un million, et non, je n’avais toujours pas ouvert ce livre. Et finalement, j’ai eu envie de me lancer dans cette lecture après avoir lu le bref résumé qui laisse tout le plaisir au livre de nous emmener dans son monde.

Quand le regard d’Ethan croise celui de Lena au lycée, il est stupéfait : cette fille dont il rêve chaque nuit est bien réelle. Mais comment expliquer qu’elle arrive en cours d’année dans le lycée et qu’en plus, elle est la petite fille de ce fou de Ravenwood. Ce tas de mystères pèsent sur la petite ville de Gatlin et Ethan comprendra vite, que rien n’est normal et que tout peut lui arriver à tout moment.

La naissance d’un amour dans les yeux d’un garçon, Ethan : voilà enfin un livre qui me plaît et qui me permet enfin de me mettre à la place du personnage principal. Je pense que c’est grâce à cette nouveauté dans la littérature Young-Adult que ce livre marche : on suit l’histoire à partir des yeux d’Ethan alors que dans la plupart des romans à succès, c’est une héroïne qui exprime ces sentiments. Tout au long du roman, on suit l’envolé des sentiments d’Ethan par rapport à Lena…et cette relation si caractérielle qu’ils ont entre eux.

Il y a également dans ce livre un univers si complet et si beau autour de la magie. C’est juste magique ! (et non, aucun jeu de mot…Bon, oui, j’avoue, j’ai fait un jeu de mot !) Les deux auteurs ont imaginés une multitude de choses sur les enchanteurs (vous ne voyez pas de quoi je parle, il faut lire le livre alors !) et autres créatures que l’on rencontre tout au long de l’ouvrage.

Si ce livre m’a autant plu et emballé, c’est aussi grâce au style et à l’écriture à quatre mains de Kami Garcia et Margaret Stohl. Aucune rupture de style, mais une alchimie tout au long de l’histoire ce qui nous fait apprécier avec délice ce style si singulier qui nait de deux plumes.

Aucun point faible, que des qualités. Pour moi ce livre est une de mes meilleures découvertes de 2013 qu’il faut lire absolument. Un cocktail et une alchimie entre une histoire d’amour, un double style, une pointe de magie blanche et un once de maléfice, ce livre est, pour moi, un gros coup de coeur !

heart, love, smiley, valentines day icon

Pour plus d’avis :

Logo Livraddict

 

Pour le challenge Challenge Jeunesse/YA.

 

 

2 Comments (Add Yours)

  1. Je suis 100% d’accord avec toi sur cette chronique ! 😀

Add Your Comment (Get a Gravatar)

Get a Gravatar! Your Name

Your email address will not be published. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

*

  • Projet B’n’co